C’est toujours instructif de relire avec un peu de recul, les prises de positions des représentants d’une profession.
Cette interview en novembre 2005 de Laurent Uberti, alors nouveau Président du SP2C, un an après la lancement du Label de Responsabilité Sociale.

http://bit.ly/dCJhOv

Le diagnostic n’a pas beaucoup changé et les prévisions sur l’amélioration de la situation ont été largement démenties par les faits. C’est en particulier l’espoir affiché de trouver un nouveau rapport avec les donneurs d’ordres qui a été déçu.

L’analyse de l’off-shore, sujet brûlant aujourd’hui, est intéressante. Les membres du SP2C à l’époque, ne devaient pas avoir plus de 60% de leurs effectifs en dehors de France. L’engagement de créer des emplois sur le territoire national était déjà présent.
Il ne faut sans doute pas en vouloir à Laurent Uberti, qui représente une profession dont il analyse avec lucidité la situation financière précaire comme n’étant pas normale. En fait, l’évolution vers un durcissement des conditions financières, l’envol de l’off-shore, étaient déjà inscrits.

Aujourd’hui, les leaders du marché sont tous présents à l’off-shore, directement ou indirectement, et certains administrateurs du SP2C ont bien plus des 60% imposés d’emplois en dehors de la France.
Aujourd’hui comme hier, il y a urgence à mettre les vrais sujets sur la table, ou sinon, le dumping commercial, y compris des leaders, continuera d’entraîner le dumping social et avec lui, la dégradation de l’image d’une profession qui a besoin de se réinventer.

La route est droite, mais la pente est forte, comme le disait un ancien Premier Ministre, qui, lui aussi, avait encore plus raison qu’il ne le craignait.

La clef, évoquée assez longuement par Laurent Uberti, c’est l’obtention d’un accord général des donneurs d’ordres sur des conditions financières décentes. L’histoire a montré que cela ne s’obtiendrait pas simplement en le suggérant aimablement.

C’est exactement ce qu’il faut attendre d’un syndicat professionnel.

  • Twitter
  • email
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Netvibes
  • Print