Nous avions publié en 2009 un post sur ce blog qui reprenait le titre d’un article de l’Yonne Républicaine, où il était question du management de notre confrère dans lequel le mot « terreur » était mis en avant.

Depuis, des commentaires ont été postés par des collaborateurs et des anciens collaborateurs de notre confère, dont nous avons éliminé certains qui nous ont semblé calomnieux. Notre confrère nous écrit ce jour en nous mettant en demeure de supprimer à la fois l’article qui ne comportait aucun caractère diffamatoire, contrairement à ce qu’il affirme en dehors de la simple reprise du titre de l’article de l’Yonne Républicaine, et les commentaires qui en comportaient, ou non, selon qu’on considère qu’ils sont ou non fondés. Nous n’aimons pas la censure et nous avons été sensible aux expressions de mal-être qu’ils contenaient.

Bref, cet article est ancien, certains commentaires aussi.

A l’époque, nous avions voulu manifester l’impact négatif que cet article de l’Yonne Républicaine pouvait avoir sur notre profession, et par ricochet sur nous-mêmes, rendant compliqué notre recrutement dans un bassin d’emploi qui n’est pas large.

Mais nous avons aujourd’hui considéré que cette polémique doit s’éteindre et que nous avons avantage à mettre en avant nos différences, notre politique sociale en particulier, qui nous permet d’afficher un turnover très faible (moins de 5% par an, en moyenne sur le groupe).

Nous retirons donc cet article, souhaitant que notre confrère trouve là motivation à apaiser son climat social.

  • email
  • Google Bookmarks
  • Technorati
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Wikio FR
  • viadeo FR
  • Print